Une nouvelle proposition constructive de VERAISON en vue de l’Assemblée générale de Komax

Une nouvelle proposition constructive de VERAISON en vue de l’Assemblée générale de Komax

Le 26 février 2016, Komax Holding SA a communiqué que VERAISON SICAV a requis l’inscription d’un objet à l’ordre du jour de l’Assemblée générale du 12 mai 2016. Dans le cadre de cette demande, VERAISON SICAV a proposé que le Conseil d’administration de Komax Holding SA soit renforcé par la nomination de deux experts financiers reconnus. Le 14 mars 2016, Komax a annoncé la signature du contrat de vente de Komax Medtech. Quelques jours plus tard, le Conseil d’administration a communiqué qu’il rejetait la proposition de VERAISON. Selon Komax, la vente des divisions Solar et Medtech simplifient la structure de la société et il n’est, par conséquent, pas nécessaire à court terme d’élargir le Conseil d’administration. Nous comprenons les arguments de Komax et avons décidé d’en tenir compte en modifiant notre requête. Ainsi, nous proposons maintenant aux actionnaires uniquement d’élire Andreas Herzog, CFO de Bühler Group, au Conseil d’administration de Komax.

La nomination de Andreas Herzog renforcerait le Conseil d’administration dans des domaines clés comme l’allocation de capital, la réalisation d’économies d’échelle et l’intégration des sociétés acquises. Même en tenant compte du produit de la vente de Medtech, nous estimons que Komax, par ses acquisitions en dehors de son domaine de compétence, a détruit une valeur actionnariale, en millions de francs suisses, qui s’approche des trois chiffres. Nous saluons la nouvelle stratégie selon laquelle Komax se concentre sur le domaine Wire et acquerra de petites sociétés au sein de cette même chaîne de valeur. Nous attirons l’attention sur le fait que même de petites acquisitions et une croissance dans de nouveaux segments comme l’aérospaciale, les télécommunications ou l’industrie requerra la meilleure des expertises en matière d’allocation de capital, d’économies d’échelle et d’intégration des sociétés acquises; des compétences que Monsieur Andreas Herzog peut apporter.

VERAISON est convaincue qu’une amélioration du contrôle des coûts permettrait à Komax d’améliorer sa profitabilité et de se fixer de nouveaux objectifs financiers. VERAISON réitère sa position selon laquelle le renforcement du Conseil d’administration permettrait d’avoir la complémentarité nécessaire au développement d’une société globale comme Komax. De manière générale, jusqu’à ce jour, nous sommes satisfaits des échanges constructifs que nous avons pu avoir sur des sujets stratégiques. Par contre, nous regrettons que Komax ait refusé de prendre contact avec nos candidats hautement qualifiés, et cela, malgré notre demande il y a environ six mois et nos nombreuses requêtes qui ont suivi. A ce propos, nous ne sommes pas d’accord avec le fait que le Conseil d’administration ait choisi de ne pas publier les raisons et explications fournies par VERAISON pour fonder sa demande d’inscription de points à l’ordre du jour de l’Assemblée générale, et cela, malgré notre demande explicite.

En tant que plus grand actionnaire de Komax avec environ 6% du capital-actions, nous demandons au Conseil d’administration de permettre à tous les actionnaires de décider de manière transparente et équitable si un renforcement du Conseil d’administration avec un expert financier reconnu est dans l’intérêt de la société.