Renforcement du Conseil d’administration de Komax

Renforcement du Conseil d’administration de Komax

En date du 26 février 2016, Komax Holding SA a communiqué que VERAISON SICAV a requis l’inscription d’un objet à l’ordre du jour de l’Assemblée générale du 12 mai 2016. VERAISON SICAV propose que le Conseil d’administration soit renforcé par la nomination de deux experts financiers reconnus. Selon le communiqué de Komax Holding SA, le Conseil d’administration va examiner cette demande et prendre position en temps voulu. D’ici là, nous espérons pouvoir convaincre le Conseil d’administration avec les arguments développés ci-après. Nous tenons d’ores et déjà à le remercier pour les dialogues constructifs que nous avons toujours pu avoir ainsi que pour la possibilité d’exposer notre point de vue de manière transparente.

VERAISON est persuadée que Komax est une entreprise qui dispose d’un très fort potentiel. En tant que société suisse de qualité et leader mondial dans un domaine attrayant, Komax bénéficie d’excellentes conditions. VERAISON est ainsi convaincue que Komax, avec sa position sur le marché et sa culture d’entreprise unique, est promis à un grand avenir en tant que société suisse indépendante.

Nous saluons les mesures prises par la société au cours des dernières années pour renouveler le Conseil d’administration. Cela étant, pour le moment, les points de vue de VERAISON et de Komax divergent encore sur un élément. En effet, Komax a indiqué dans son communiqué du 19 janvier 2016 qu’un Conseil d’administration composé de cinq membres peut être considéré comme optimal. Selon VERAISON, un Conseil d’administration si restreint ne peut pas bénéficier de tous les types de compétences nécessaires, en particulier pour répondre aux besoins d’une société active sur le plan international. Une composition équilibrée des différents comités est par ailleurs difficilement réalisable avec cinq membres.

Le Conseil d’administration de Komax dispose incontestablement d’une grande expertise dans le domaine industriel. Toutefois, afin de pouvoir pleinement saisir les opportunités de marché qui s’offrent à Komax, il convient de s’assurer que la société dispose des meilleures compétences possibles en matière d’allocation du capital. C’est pourquoi, VERAISON estime, en tant que plus grand actionnaire, qu’il est indispensable de renforcer le Conseil d’administration avec deux professionnels de la finance très expérimentés et indépendants. VERAISON propose d’élire Andreas Herzog, CFO de Bühler Group et Gerard van Kesteren, ancien CFO de Kühne+Nagel, au Conseil d’administration.